Et bien, vous n'oserez plus faire la vôtre après avoir lu ce livre!

IMG_3360

Voilà, alors Bribi Rose a succombé devant la couverture de ce livre chez son petit libraire : Ciel, ces bobines!

Le résumé annonce l'histoire d'une mercière qui vit dans une petite ville de province, elle tient un blog qui rapidement touche des milliers de femmes ( je pâlis alors devant mes maigres statistiques!)...

Mais le milieu professionnel reste accessoire...car l'essentiel est dans la description de l'évènement qui la touche et que je passe sous silence afin de ménager le suspense, évènement qui va faire basculer la vie de notre mercière et entrainer tout un lot de conséquences dans sa vie personnelle et celle de ses proches...Livre imprégné d'une forte nostalgie, très bien écrit; le récit semble s'attacher à des faits annodins au départ, puis prend une profondeur psychologique en dévoilant les failles et les blessures des divers protagonistes...

Alors malgré tout, durant ses périodes d'insomnie, Bribri Rose, durant 3 à 4 nuits dresse la liste des siennes. Tout d'abord premier écueil, ne pas confondre une liste d'envies avec une liste de résolutions....et oui, la frontière est quelquefois ténue...

Alors aujourd'hui nous allons simplement réfléchir à cette liste dans notre domaine d'intérêt commun: bobines et vieilles dentelles...

1. trouver un beau couvre-lit en boutis qui résisterait aux séjours répétés de Divine Pépette ( rose, pourquoi pas?)

Boutis 1830

 

2.alors là je m'égare car je ne sais même pas où il pourrait rentrer : accueillir un vrai meuble de mercière...

3. et tant que j'y suis une table de machine à coudre avec piètement en fonte ouvragé du type 1900 ( je sais, tout se trouve sur e.bay...)

4.et puis un vrai mannequin d'époque ( c'est à dire avec des hanches et tout le reste, pas un mannequin anorexique de chez HM). Là Ciel! Mon Prince devient blème, ça commence à devenir encombrant tout cet attirail...)

 

mannequin bijoux

 

5.justement, c'est le moment de lui demander de me confectionner un range-bobine mural : j'ai vu ça sur un blog, bricolé avec amour...

6. et puis le principal : savoir tirer le meilleur parti de tout ça et introduire dans son vocabulaire( et sa technique!) les termes de parementure, biais, fronces, smocks...bref, devenir une as de la couture!

un coin de table 2